Certaines causes possibles de douleurs aux jambes sont :

1. Changements musculaires ou tendineux

La douleur dans les jambes provoque une ostéo musculaire qui ne suit pas la trajectoire des nerfs et s’aggrave lors du mouvement des jambes. Certains changements qui peuvent être à l’origine de la douleur comprennent la myosite, la ténosynovite, l’abcès à la cuisse et la fibromyalgie. Les douleurs musculaires peuvent survenir après un effort physique soudain, par exemple après un exercice intense ou le port d’une chaussure inconfortable. Dans ces cas, la douleur apparaît généralement à la fin de la journée et est souvent ressentie comme une « fatigue dans les jambes ». Une autre cause fréquente de douleur dans les jambes d’origine musculaire est les crampes qui surviennent habituellement la nuit et qui sont très fréquentes pendant la grossesse.

La douleur dans la région de la pomme de terre de jambe peut également être causée par le syndrome compartimental, qui provoque une douleur intense dans la jambe et un gonflement, qui apparaissent 5 à 10 minutes après le début de l’activité physique et la région reste douloureuse pendant de longues périodes. La douleur dans la région antérieure de la jambe peut également être causée par la tendinite du tibia antérieur, qui survient chez les athlètes et les personnes qui pratiquent une activité physique très intense, comme les coureurs de fond.

Que faire : Prenez un bain chaud et allongez-vous, les jambes levées, car cela facilite la circulation sanguine et réduit la fatigue. Le reste est également important, mais il n’y a pas besoin d’un repos absolu, n’étant indiqué que pour éviter l’entraînement et les grands efforts. En cas de tendinite, l’utilisation de glace et de pommades anti-inflammatoires peut aider à la guérison la plus rapide.

2. Problèmes communs

Surtout chez les personnes âgées, la douleur aux jambes peut être liée à des problèmes orthopédiques comme l’arthrite ou l’arthrose. Dans ces cas, d’autres symptômes devraient être présents, comme des douleurs articulaires et des raideurs dans les 15 premières minutes de la matinée. La douleur peut ne pas être présente tous les jours, mais elle a tendance à s’aggraver lors des efforts et à diminuer avec le repos. La déformation des genoux peut indiquer une arthrose, tandis qu’une apparence plus rougeâtre et chaude peut indiquer une arthrose. Cependant, des douleurs au genou peuvent également être présentes après une chute, une maladie de la hanche ou une différence dans la longueur des jambes.

Que faire : appliquer une compresse chaude sur l’articulation affectée, comme le genou ou la cheville, pendant environ 15 minutes. De plus, il est recommandé de consulter l’orthopédiste car il peut être nécessaire de prendre des anti-inflammatoires ou de faire de la physiothérapie.