L’allaitement maternel offre au bébé exactement ce dont il a besoin pendant les premiers mois de sa vie : une alimentation sur mesure, une proximité physique, des soins et un soutien pour son système immunitaire et pour son développement.

Le lait maternel – le régime sur mesure

Le lait maternel est adapté aux besoins du nourrisson et lui offre bien plus qu’une alimentation optimale :

Le lait maternel contient tous les nutriments importants en qualité et en quantité adéquates, c’est-à-dire les protéines, les graisses, les glucides, les minéraux, les oligo-éléments et les vitamines dont un nourrisson a besoin pour son développement sain.main enfant
Il est facilement digestible et s’adapte aux besoins nutritionnels croissants du nourrisson au cours de son développement.
Il contient des substances défensives et protectrices spéciales qui protègent l’enfant contre des maladies telles que la diarrhée et les infections de l’oreille moyenne.
Le lait maternel permet d’éviter que le bébé soit trop nourri.
Il est disponible à tout moment et en tout lieu, toujours à la bonne température et hygiéniquement sûr.
Le lait maternel est gratuit.
Il est particulièrement important pour les bébés handicapés d’être allaités au sein, afin de ressentir intensément la proximité et la chaleur de la mère et de bénéficier de la composition optimale du lait maternel. Avec de nombreuses déficiences physiques ou mentales, l’allaitement maternel ne pose pas de problème.

L’allaitement maternel offre plus que la meilleure nutrition

En particulier au cours des premiers mois de sa vie, lorsque votre enfant a encore besoin d’un contact physique particulièrement étroit, il ressentira votre chaleur et votre proximité de près pendant l’allaitement et pourra se sentir en sécurité. Cette proximité physique favorise l’apprentissage de la connaissance de l’autre. Elle vous aide tous les deux à faire rapidement connaissance, à échanger des informations et à vous comprendre de mieux en mieux.

Votre bébé ressent votre fiabilité et peut, sur cette base, développer une relation intensive avec vous. L’inverse est également vrai : l’allaitement et la proximité qui l’accompagne suscitent souvent un grand sentiment de bonheur chez les mères, ce qui les aide à surmonter plus facilement les tensions souvent pénibles des premiers mois. Les hormones que le bébé déclenche dans le corps de la mère par la succion jouent également un rôle.

Et ce n’est pas tout : les mères qui allaitent connaissent une régression utérine plus rapide après la naissance et souffrent manifestement moins du cancer du sein et des ovaires.