Le cancer des testicules !

Le cancer des testicules !

Le cancer des testicules met la vie en danger, mais s'il est détecté tôt, il peut être guéri. Elle est plus fréquente chez les jeunes hommes que chez les hommes plus âgés, en particulier entre 15 et 35 ans, il est donc très important que l'auto-examen de palpation pour le dépistage commence à un âge précoce et soit effectué une fois par mois. Si l'un des testicules ou les deux ne sont pas descendus à la naissance, le risque de cancer est plus élevé chez l'un ou l'autre d'entre eux. Le premier symptôme de ce type de cancer est l'apparition d'une masse dure de la taille d'un pois chiche dans le testicule, qui n'est normalement pas douloureuse au toucher. Si cela se produit, il faut consulter immédiatement le médecin. De plus, soyez attentif à tout gonflement, douleur ou sensibilité des testicules. Presque toujours, une tumeur dans un testicule est maligne (cancérigène), bien que les tests doivent le confirmer. L'existence d'une tumeur dans un testicule rend l'ablation chirurgicale de celui-ci nécessaire et dans le cas d'un cancer, son traitement peut être chirurgical par ablation du testicule affecté ou par d'autres procédures telles que la radiothérapie et la chimiothérapie. L'ablation d'un testicule n'implique pas une perte de virilité car la capacité de l'autre testicule est suffisante pour maintenir une fonction sexuelle normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *