Pour prolonger la vie de votre chaudière, vous devez l’entretenir au moins une fois par an. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un professionnel.

Le nettoyage est essentiel

Votre chaudière fonctionnera mieux si elle est propre. Vérifiez également la suie, car trop de suie peut entraîner une mauvaise combustion. Et, pendant que vous y êtes, vérifiez les joints pour vous assurer qu’aucun air indésirable ne pénètre. Cela réduit également le rendement de la chaudière.

Vérifiez les grilles d’air et assurez-vous qu’elles ne sont pas obstruées

chaudière a gazIl est toujours utile de s’assurer que tous les raccordements sont correctement branchés. Vérifiez le branchement électrique, les conduites de gaz et les raccords d’eau entrants et sortants.

Vérifiez la pression

La pression normale de fonctionnement de votre chaudière doit se situer entre 1,2 et 1,5 bar. Allumez-la, attendez quelques minutes et vérifiez qu’elle se situe dans ces paramètres. Si la pression est plus élevée, « purgez » certains des radiateurs pour la réduire. Si, au contraire, la pression est trop basse, il suffit d’ouvrir légèrement le robinet, pour permettre à plus d’eau d’atteindre le circuit de chauffage.

Gardez un œil sur vos radiateurs

Vous devez les purger pour vous débarrasser de l’air accumulé à l’intérieur. Utilisez un tournevis et un récipient afin de ne pas tremper votre tapis et tournez peu à peu la vanne de purge de tous les radiateurs. Vous entendrez un sifflement. Quand il s’arrêtera et que vous verrez des gouttes d’eau sortir, fermez la valve de purge. Cela permettra à vos radiateurs de chauffer uniformément et d’utiliser l’énergie plus efficacement.

Autres conseils

Si vous devez vous absenter pendant un certain temps, fermez la vanne d’arrêt du service de gaz principal.
Contactez un technicien agréé si vous avez des questions ou pour toute modification que vous souhaitez apporter. …
Soyez vigilants et attentifs aux faux services d’entretien du gaz. C’est vous qui décidez qui va vérifier votre chaudière et quand.
Si vous remarquez une odeur de gaz, ouvrez immédiatement portes et fenêtres : n’utilisez aucun interrupteur électrique, fermez la vanne d’arrêt du service de gaz principal et appelez le service de gaz de secours.